Surveillance 24*7

Que les clients de C2D System House aient choisi d'installer leur infrastructure dans son « private cloud » ou de la conserver totalement ou en partie sur leur propre site, ils peuvent compter sur une supervision 24h/24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an grâce à l'utilisation d'outils de surveillance très sophistiqués.

Ces outils vérifient avant tout en permanence et en temps réel la bonne marche des services réseau de l'entreprise, c'est-à-dire leur disponibilité (accessible ou pas) et l'état (pourcentage d'utilisation) de chaque fonctionnalité du réseau ou de chaque fonctionnalité à l'intérieur d'une machine.
Tout événement interpellant (panne ou dépassement d'un seuil) est automatiquement détecté et peut générer l'ouverture automatique d'un « service request » qui se traduit par l'envoi d'un e-mail ou d'un SMS au support technique de C2D System House et/ou chez le client, afin de résoudre le problème au plus vite.
Pour ce faire, il suffit d'installer chez le client un mini serveur qui communique avec les consoles de monitoring du datacenter de C2D System House, où sont récupérées les données de surveillance. C2D System House fournit l'accès aux consoles de monitoring adéquates à ses clients désireux de pratiquer la surveillance en interne
 
Le système mis en place par C2D System House lui permet de contrôler, pour le compte de chaque client, des dizaines de services réseau et, pour chaque machine, entre 5 et 20 fonctionnalités. Il s'agit aussi bien de l'espace disque utilisé, du temps de réponse du réseau en fonction de la bande passante consommée, de la charge d'un processeur, de la  mémoire disponible, du stockage, du bon déroulement d'un backup,   que du nombre de visiteurs visionnant un stream vidéo sur le site web du client.

 Le gendarme de la performance réseau

“Combien d'utilisateurs se connectent sur ce service chaque mardi entre 8h et 12h?” C'est une des nombreuses questions auxquelles chaque client de C2D System House peut aisément répondre grâce à ses outils de surveillance, qui constituent de véritables aides à l'analyse proactive. En effet, prévenu de la montée en charge d'un de ses systèmes, le client peut préparer sa parade en amont.

Le monitoring proposé par C2D System House facilite en outre l'identification sans aucun doute possible de la cause d'un mauvais fonctionnement... qui se situe bien plus souvent au niveau de l'applicatif que du réseau en soi.


Mettre en place, c'est bien... gérer, c'est incontournable

L'expérience le démontre : opter pour le monitoring ne suffit pas, encore faut-il configurer correctement le système pour qu'il soit facile à gérer et évite totalement l'écueil de la contre-productivité.  
Il est entre autres indispensable de définir quelles sont les alarmes filles d'autres alarmes, afin d'éradiquer la possibilité d'en recevoir inutilement. Sans quoi, en cas de panne momentanée de l'accès Internet, le système enverrait une alarme d'indisponibilité pour le service de backup, une autre pour le processeur et une autre pour chaque service tributaire de cet accès Internet.
 
Le système informatique étant vivant, la configuration initiale doit évoluer  en permanence. Nombreuses sont malheureusement les entreprises qui, faute d'y consacrer le temps nécessaire, finissent par abandonner leur projet de monitoring parce qu'elles reçoivent trop d'alarmes. Or, une révision continue de la configuration permet par exemple d'en éviter facilement un bon nombre, comme celle qui s'enclenche lorsqu'un technicien interne chez un client éteint un serveur pour travailler dessus.